Prochaine étape: 2019?

Le 27 octobre 2018, les membres de DiEM25 de toute la Belgique se sont réunis pour débattre de l’avenir de DiEM25 et du mouvement Printemps européen dans le pays, et aussi de la voie à suivre pour les élections du Parlement européen de mai 2019!

Notre Assemblée ouverte, organisée par le Collectif national de DiEM25 Belgique, a été un moment de débats démocratiques fertiles. Des citoyens d’origines culturelles et linguistiques diverses se sont réunis pour discuter des priorités du mouvement pour les batailles électorales de l’an prochain. Dans un système de partis figé et encroûté, dans lequel même les partis progressistes autoproclamés hésitent à s’unir pour démocratiser l’Union européenne [comme c’est le cas en Belgique], de nombreux membres ont exprimé le besoin pour la société civile de s’organiser d’une manière innovante et différente pour obtenir des résultats concrets.

Par conséquent, dans l’attente d’un vote de tous les membres de DiEM25, DiEM25 Belgique joindra ses forces à celles de ses partenaires du Printemps européen et des organisations de la société civile pour préparer une plateforme belge commune pour les élections européennes. Deux listes seront déposées: une au  collège électoral néerlandophone et une au collège électoral francophone, avec un programme unique, complet et cohérent.

Du fait  que la branche belge du plus grand mouvement de base transnational d’Europe a mis l’accent sur la nécessité de repenser l’impératif destructeur de la croissance, le municipalisme et les biens communs seront inclus dans le programme du Printemps européen – le premier programme transnational pour l’Europe – pour nos pays, régions et villes.

Mais ce ne sont pas seulement les politiques de la classe dirigeante au pouvoir qui doivent changer, la manière dont nous faisons de la politique aussi! Les processus de collaboration et de prise de décision doivent faire de même. En utilisant des méthodes d’animation créatives et en faisant entendre toutes les voix, les participants à notre Assemblée ont montré que cette nouvelle façon de faire de la politique n’est pas seulement possible, mais qu’elle produit aussi des résultats solides. Grâce à une nouvelle structure organisationnelle et à des approches pragmatiques de la création des politiques, notre aile électorale en Belgique élaborera collectivement sa vision de la Belgique en Europe.

Agissons aux niveaux de nos quartiers, de l’Europe et même de la planète! Soyons intrépides et audacieux, croyons en ce qui nous unit et travaillons ensemble pour que le changement se produise. Quand notre monde s’effondre, c’est aux démocrates, à ceux d’entre nous qui refusent d’abandonner, de montrer qu’il existe une alternative à la fausse dichotomie entre l’Internationale nationaliste et les politiques ratées d’un statu quo incompétent. Aidez-nous à la construire, cette alternative!

Nous invitons tout le monde en Belgique à participer à ce moment historique unique. Soutenez notre campagne pour les élections européennes de mai 2019, rejoignez un groupe DiEM25 local près de chez vous ou créez-en un avec des personnes partageant vos idées, participez aux groupes de travail dans notre aile électorale et assistez à nos prochains événements! Contactez-nous: official@diem25.be

Note importante: Quel que soit le résultat du prochain vote de l’ensemble des membres sur notre décision du Collectif national de se présenter aux élections du Parlement européen de mai 2019 en Belgique, DiEM25 continuera à suivre sa double  structure. Celle d’un mouvement paneuropéen, libre de toute contrainte électorale, d’une part, et d’une aile électorale qui fait partie du Printemps européen, d’autre part. C’est à vous de choisir où vous voulez être actif – mais le but est de vous assurer qu’ils se renforcent mutuellement. Seul un mouvement fort peut légitimer les décisions prises par une formation politique, en la rendant responsable dans tout le processus politique.