Forger une constitution européenne pour les citoyens, par les citoyens

Malgré la paix et la stabilité qu’elle a apportées dans les années d’après-guerre, l’Union européenne a fonctionné comme un projet politique dirigiste depuis le tout début. Alors qu’à l’époque, cela a pu aider l’UE à avancer, pour la plus grande part, cela s’est arrêté à la suite du crash financier de 2008 et de la grande récession européenne. Et maintenant, Bruxelles essaie de gérer le statu quo sans vision claire.

Mais imaginez un scenario alternatif dans lequel les citoyens européens eux-mêmes pourraient combler le vide et faire avancer le  projet européen, tout en le démocratisant réellement tout au long du processus. Et si, au lieu de se fatiguer d’attendre que Juncker, Merkel ou Macron envisage l’avenir de l’Europe, les citoyens pouvaient commencer à le créer pour eux-mêmes ? Imaginez que les citoyens, dans chaque nation, région et ville européenne, se rassemblent pour concevoir de façon transnationale une Constitution européenne, un seul document qui remplacerait tous les traités européens par une Constitution élaborée en partant de la base. Cela semble irréaliste ? Eh bien, DiEM25 le fait.

Jusqu’aux élections parlementaires européennes de 2024, nous allons promouvoir un processus d’Assemblée constituante, en coopération avec des partis politiques, des organisations de la société civile et des citoyens engagés, à travers toute l’Europe. Et nous voulons le faire, au cas où il n’y aurait pas d’intérêt, sans la coopération des institutions européennes.

Certes, il semble ne pas y avoir d’envie pour une vraie constitution européenne en ce moment, sans parler des Etats-Unis d’Europe fédéralisés. C’est pourquoi DiEM25 a créé des propositions politiques qui, non seulement fonctionnent pour tous les Européens, et contrecarrent la menace du populisme d’extrême-droite, mais aussi poursuivent des objectifs à court, moyen et long terme. A court terme, nous stabilisons l’Europe avec des politiques qui fonctionnent dans le cadre des traités européens actuels.  Ensuite, nous démocratisons l’UE en lançant notre processus d’Assemblée constitutionnelle.

Vous voulez participer ? Rejoignez-nous!