Diem25Belgique condamne l’interdiction des grèves pour les petits syndicats

Le droit de grève est un droit individuel absolu.

Vous pouvez toujours discuter si une grève peut paralyser tout un pays ou non. Ou si elle peut être une manière créative et positive de protester.

Mais étouffer l’OVS et l’ASTB, deux petits syndicats de cheminots, est indigne de la démocratie. Les syndicats sont, après tout, une organisation de leurs membres et le droit de grève est un droit individuel.

 

En outre, il est particulièrement remarquable que les trois syndicats pillarisés ACV, ABVV et ACLVB ne soient pas couverts par l’interdiction. Cela indique ce que la particratie fait ici de la transparence et de la démocratie.

 

«L’égalité devant la loi” est l’un des principes les plus anciens et les plus importants de la constitution belge

 

Et la constitution protège le droit de grève. Pour tout le monde.

 

DiEM25Belgique exige avec insistance que le gouvernement belge respecte également le droit de grève tout le monde! Il est indigne d’un pays démocratique même d’envisager de telles mesures.