DiEM25 Belgique General Assembly

Le moment est venu de décider de l’avenir de DiEM25 en Belgique. Depuis deux ans et demi, nous avons travaillé dur pour développer notre mouvement, créant des groupes locaux à Bruxelles, Anvers, Gand, Liège et au-delà. Ce faisant, nous avons rencontré des centaines de bénévoles convaincus, désireux d’élever le niveau de conscience à propos de nos objectifs et ambitions pour la Belgique et l’Europe.

Mais élever le niveau de conscience ne suffit pas. C’est pourquoi – il y a un an – nos membres ont approuvé la formation d’ailes électorales. Cela signifie que, dans des pays comme la Grèce et l’Allemagne, où nos membres n’ont pas trouvé de partis existants à soutenir, on a créé nos propres partis politiques pour participer aux élections. MeRA25 en Grèce et Demokratie in Europa en Allemagne présenteront aux électeurs notre agenda progressiste pour l’Europe. Plus important : former des ailes électorales ne signifie pas que DiEM25 participera aux élections partout. Enfin, c’est une question qui sera toujours décidée par nos membres dans chaque pays et par les votes de tous les membres.

Comme vous le savez, l’objectif que nous poursuivons, conformément au manifeste de DiEM25, a toujours été d’unir les progressistes partout, de constituer un front commun contre les forces qui sont en train de détruire toute possibilité d’un avenir commun. Le moment est donc venu pour nous de nous demander: que faisons-nous en Belgique? 

Les élections parlementaires européennes de mai 2019 sont le sujet de notre séance publique du 27 octobre, à laquelle vous êtes tous invités. Pour s’inscrire et plus d’informations, contactez comms@be.diem25.org.

DiEMer, il est temps maintenant de montrer partout aux citoyens que nous sommes déterminés quant à nos objectifs. Nous ne voulons pas laisser la direction de nos pays aux politiciens du désastreux statu quo, qui nous ont conduits où nous en sommes. Ceci EST une alternative.